Au détour d’une route sinueuse

Lors de notre vie à Barcelone, nous avons essayé de profiter au maximum de la région. Nous avons visité les endroits plus connus : Figueres, Tarragona, Sitges, Girona, … Mais nous avons aussi voulu voir les endroits moins connus.

Alors, parfois, pour une fin de semaine ou même juste pour la journée, nous prenions la route pour découvrir petits villages, dolmens, abbayes,… Nous prenions souvent la côte, mais cette fois-ci, nous avons pris une route loin de la côte, nous dirigeant directement dans les Pyrénées. Notre guide nous donnait le nom de deux petits villages à visiter : Rupit et Beget. Pas d’étoiles, dans le guide, mais nous avons tout de même mis le cap pour Beget. DSC_4315

La route fut longue. Très longue et très, très, très tortueuse. Je dirais même, interminable. Au milieu des montagnes. Nous commencions à regretter notre décision, quand enfin, le village est soudainement apparu.

De façon complètement inattendu et totalement hors du temps. Beget est un village incroyablement bien préservé. Bien sûr, il s’est modernisé mais quand on arrive dans ses rues pavées inégales, quand on voit ses ponts et ses maisons de pierres, on a vraiment l’impression de reculer dans le temps. Son église, l’Église de Sant Cristòfal, est particulièrement remarquable et semble légèrement disproportionnée pour ce petit village.

Nous garons la voiture à l’extérieur du village et DSC_5881commençons à nous promener dans les petites rues tortueuses. Les maisons sont toutes en pierre et ont de jolis balcons en bois – dont plusieurs sont décorés de petits animaux en plâtre.

Nous nous sentons complètement envoûter par Beget. Chaque pas, nous fait découvrir une maison ou une petite rue qui nous semble unique. Nous avons déjà visité plusieurs villages de ce genre, en Espagne, en France, en Allemagne… mais bizarrement, Beget nous émeut. Et puis, il y a ce cours d’eau qui traverse le village et les magnifiques ponts qui divisent le village en différents secteurs.

Le village est petit mais nous ne nous lassons pas de le parcourir. La rivière est aussi très jolie. Et nous décidons de la suivre. Dans le village, elle forme parfois un bassin et quelques personnes s’y baignent. Nous continuons de la suivre et sortons un peu du village. Une route toute bordée d’arbres est parallèle au torrent et nous poursuivons notre marche. La petite route tombe finalement sur un chemin un peu plus grand. De l’autre côté un champ. Nous traversons le chemin et allons sur un petit pont et nous voyons le torrent qui se poursuit au loin. Des gens semblent se baigner dans le torrent, plus loin, où il y a de grandes roches. On dirait qu’il y a aussi un peu plus de mouvement et quelques bassins.

Nous ne voyons pas d’accès près du pont. PisTout suggère alors de passer par le champ. J’hésite… c’est une propriété privée, après tout. Il insiste. Je finis par céder. C’est que ça semble si beau. Nous retournons à la voiture pour prendre des serviettes et notre lunch. Il est presque 14 h et on commence à avoir faim. Puis nous reprenons le chemin. Une fois près du pont, nous passons sous une petite barrière et entrons dans le champ pour nous rapprocher du torrent. Une fois le champ traversé, le chemin n’est pas facile et je dois parfois m’accrocher aux arbres.

Mais finalement, il est là… et il est magnifique. Plus grand que dans le DSC_5391village, rempli de roches, de petites chutes et beaucoup plus tranquille. Nous marchons encore un peu. Les gens que nous avions vu au loin ne sont plus là. Nous cherchons une belle roche pour pouvoir pique-niquer tranquille. Et pour évidemment se baigner un peu. Et nous trouvons l’endroit parfait. Loin de la route, sur le bord de la rivière, un endroit parfait et magnifique.

Nous tombons absolument en amour avec l’endroit. Et nous y retournerons souvent. Nous avons même parfois fait des détours pour pouvoir voir Beget et surtout pour pouvoir pique-niquer à la rivière.

C’est un long et tortueux détour mais nous ne pouvons résister à l’idée de voir le village et de mettre nos pieds dans le torrent. (Lire le moment captif d’un dimanche)

Nous avons même fait souvent visiter l’endroit à la famille et amis qui venaient nous visiter à Barcelone. Encore une fois, la route est très longue pour s’y rendre et plus d’une personne ont parfois eu des nausées sur la route sinueuse, mais tous ont été émerveillé par le village et tous ont adoré les piques-niques sur le bord de ce superbe cours d’eau perdu dans les Pyrénées.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Beget :

  • Communauté autonome : Catalogne
  • Province : Gerone
  • Région : Ripollès / Alta Garrotxa – Pyrénées orientales 
  • Commune : Camprodon
  • Altitude : 541 m.
  • Population : 27 (2005)
  • Cours d’eau bordant le village : la rivière Beget – source de la rivière Llierca – et le torrent Trull
  • Montagne : Comanegra, Montfalgars

Le village de Beget existe depuis longtemps et on trouve sa trace comme paroisse depuis 1168. À la fin du XVIIIe siècle il avait 662 habitants et plus de 1 300 en 1860.

En 1969, le village de Beget est incorporé à la municipalité de Camprodon et est aujourd’hui essentiellement composé de résidences secondaires. Le village est déclaré site historique en 1983 – apparemment juste après la construction de la seule route carrossable s’y rendant !

Le noyau urbain est formé de trois secteurs que parcours 2 petits cours d’eau et qui sontSAMSUNG CAMERA PICTURES connectés par des ponts de pierre. Le village est dominé par l’église romane de San Cristóbal qui se trouve dans le secteur le plus ancien du village et qui conserve un air très médiéval. Elle fut possiblement construite au Xe siècle. Elle renferme une sculpture magnifique, La Majesté de Beget, qui est reconnue comme une des plus belles de Catalogne.

Le village comporte également une petite place, la chapelle de Remei, l’égilse romane de Sant Valenti de Salarsa, une fontaine et une tour.

Pour en connaître un peu plus :

D’autres photos du village et de la rivière :

 

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s